Les passages de ville, des liens entre les pays

Par Delphine Duchêne

Peu adaptés au mode de vie contemporain, les passages, lieux de vie et de commerce de la bourgeoisie du XIXe siècle, sont menacés. Dans la capitale française, il n’en reste plus que dix-sept sur la centaine qui existaient à la fin du siècle dernier. Pour lutter contre leur disparition et les mettre en valeur, l’Association des Galeries et Passages Historiques en Europe procède à des jumelages, telles les Galeries Royales Saint-Hubert à Bruxelles récemment associées avec le Passage Pommeraye à Nantes. L’organisation espère ainsi créer une dynamique de solidarité et un intérêt international autour de ces espaces singuliers.

Partager sur :