Un architecte en chef des Monuments historiques à l’Académie des beaux-arts

Par Nicolas Chaudun

Date de publication : 16/12/2019

Le 20 novembre 2019, Pierre-Antoine Gatier, 60 ans, a été élu à l’Académie des beaux-arts, au fauteuil laissé vacant après le décès de Paul Andreu le 11 octobre 2018. Architecte en chef des Monuments historiques, mais aussi inspecteur général des Monuments historiques depuis 2003, Gatier s’est illustré par son tact et son érudition sur des chantiers aussi divers que le Domaine de Chantilly ou la villa Kérylos, la basilique Sainte-Anne-du-Congo de Brazzaville ou la villa E-1027, à Roquebrune-Cap-Martin, chef-d’œuvre moderniste d’Eileen Gray et Jean Badovici. Ancien président d’Icomos France, Pierre-Antoine Gatier a été le principal artisan de l’inscription de l’œuvre de Le Corbusier au Patrimoine mondial de l’Unesco. Il est aujourd’hui en charge, notamment, des édifices français de Rome, tels que la villa Médicis ou le palais Farnese.

Partager sur :