Consultation nationale sur l’avenir énergétique de la France

Par Maïlys TRUBERT

Date de publication : 30/01/2020

Les Français sont invités à donner leur avis sur le projet révisé de Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), et ce jusqu’au 19 février 2020. La première version, publiée en janvier 2019, avait été modifiée en tenant compte des recommandations de plusieurs institutions environnementales.

Ce projet définit la stratégie de la France pour assurer la transition énergétique, sur deux périodes successives de 5 ans, 2019-2023 et 2023-2028. L’objectif est d’atteindre en 2050 la neutralité carbone, équilibre entre les émissions de carbone et son absorption par les puits de carbone (sol, forêts, océans…). Pour ce faire, la PPE interdit la construction de nouvelles centrales thermiques et fixe à 33% la part d’énergies renouvelables dans la consommation d’énergie en 2030. Ce que le gouvernement voudrait réaliser en augmentant sensiblement le nombre de parcs éoliens, terrestres et surtout offshore.

Des milliers de commentaires ont déjà été publiés sur le site de la consultation publique. Une vingtaine d’associations de défense de l’environnement et du patrimoine ont quant à elles déposé, le 17 janvier 2020, un programme alternatif au PPE, soulignant l’inefficacité et la nocivité d’une augmentation des énergies électriques intermittentes. Reste à savoir si les réactions et idées exprimées par les citoyens auront un réel effet sur les orientations énergétiques du gouvernement…

Partager sur :