L’Art déco version grande galerie

Par Catherine Zerdoun

Date de publication : 06/02/2020

Construit en 1937 par Georges Labro, second Grand Prix de Rome et architecte de l’administration des Postes, afin de répondre à l’expansion du trafic transitant par l’aérogare du Bourget, le bâtiment actuel s’inscrit dans la typologie des aéroports internationaux européens. Il regroupe en effet l’ensemble des fonctions aéroportuaires en un seul édifice, en rupture avec le système pavillonnaire qui prévalait jusqu’alors. Fermée pour travaux depuis cinq ans, sa grande galerie a rouvert ses portes en décembre 2019.

Ce vaste espace au style résolument Art déco a été intégralement repensé. Une restauration qui marque, après la réouverture de la salle des huit colonnes, en 2013, une nouvelle étape dans la campagne de rénovation du musée de l’Air et de l’Espace, dont on célèbre cette année le centenaire, qui doit s’achever en 2024.

En parcourant les coursives de la grande galerie, le visiteur est invité à découvrir nacelles, coucous, avions, mais aussi oeuvres, objets et documents, une histoire qui illustre le rêve enfin réalisé d’Icare, depuis les premières conquêtes de l’air en ballon jusqu’aux prémices de l’aviation militaire. Un cadre à la mesure de cette aventure fascinante.

Musée de l’Air et de l’Espace
Aéroport de Paris-Le Bourget
3, esplanade de l’Air-et-de-l’Espace – 93352 Le Bourget

Partager sur :