Nouvelle déconvenue pour Notre-Dame

Par Aliénor Harzo

Date de publication : 18/03/2020

Le démontage de l’échafaudage, entreprise périlleuse et déterminante pour l’avenir de la cathédrale parisienne, devait commencer prochainement, et le chantier de consolidation aurait dû s’achever à la fin du premier semestre. Mais comme bien d’autres, le chantier de Notre-Dame n’échappe pas aux mesures prises pour lutter contre l’épidémie de Covid-19.

Les travaux sont suspendus depuis le 16 mars 2020, et jusqu’à nouvel ordre, afin de préserver la santé des travailleurs. « Les installations de décontamination existantes ne permettent pas de garantir de manière suffisante la mise en œuvre des règles de sécurité relatives au coronavirus [notamment les distances minimales de sécurité] pour ceux travaillant sur ce chantier » a déclaré l’établissement public chargé de la conservation et de la restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Un système d’astreintes est cependant mis en place pour veiller à la sécurité et à la sûreté de l’édifice.

Et l’audition au Sénat par la commission de la culture, de l’éducation et de la communication de Philippe Villeneuve, architecte en chef des monuments historiques en charge de la conservation et de la rénovation de la cathédrale Notre-Dame de Paris, initialement prévue le mercredi 25 mars 2020, est elle aussi reportée.

Partager sur :