Flâneries bucoliques en Ile-de-France

Par Aliénor Harzo

Date de publication : 26/03/2020

Le parc de Bagatelle, la roseraie de Provins, le domaine national de Saint-Germain-en-Laye ou encore le parc du château de Courances, pour n’en citer que quelques-uns, ont pour point commun d’être labellisés « Jardin remarquable » et de figurer dans la liste des 40 parcs et jardins que dresse l’ouvrage Guide des jardins remarquables en Ile de France, publié à l’initiative et avec le soutien de la Drac.

Depuis 2004, année de sa création par le ministère de la Culture, le label « Jardin remarquable » distingue des jardins et des parcs présentant un intérêt culturel, esthétique, historique ou botanique. Ils sont publics ou privés, anciens ou contemporains, protégés ou non au titre des Monuments historiques et doivent répondre à plusieurs critères de sélection, dans le respect de la qualité environnementale. La Drac attribue ce label pour une durée de cinq ans et promet un programme de manifestations culturelles de qualité, afin de faire découvrir ces jardins à un large public. L’intégration dans le site et les abords, les éléments remarquables, l’accueil des publics ainsi que l’entretien sont autant d’éléments pris en compte pour l’obtention du précieux sésame.

Les auteures, Agnès Chauvin et Xavière Desternes, dressent un bref historique de chaque jardin et nous donnent ainsi un aperçu de la diversité et des spécificités de ces différents lieux. Jardins à la française ou jardins à l’anglaise, potagers, roseraies et conservatoires botaniques, ils sont le reflet de tous les styles paysagers, du XVIe siècle à nos jours. Chaque site répertorié est ouvert au public et les conditions d’accès y sont précisées, rendant l’ouvrage indispensable à tout flâneur avisé !

Avec ce premier guide des jardins remarquables, les Éditions du patrimoine nous donnent des envies d’escapades champêtres et urbaines, à la (re)découverte des plus beaux jardins franciliens.

Guide des jardins remarquables en Ile-de-France, par Agnès Chauvin et Xavière Desternes, Éditions du Patrimoine, 128 pages, 9 €

Partager sur :