Sauver la « Maison ronde » Mirepoix

Par Sophie Flouquet Journaliste

Date de publication : 13/04/2020

Serge Binotto est certes resté dans l’ombre de son maître, Jean Prouvé, mais qu’importe ! Les rares constructions de celui qui été le bras droit de l’ingénieur constructeur de 1961 à 1979, méritent d’être mieux connues… et préservées. Ainsi de la petite « maison ronde » – en réalité un cercle tronqué – qui Binotto a construite pour ses parents à Mirepoix, dans l’Ariège, en 1969.

Bâtie sur une dalle circulaire, cette petite structure, assemblée avec panneaux métalliques et toit-terrasse, est une déclinaison des modèles d’abris conçus après-guerre par Jean Prouvé. Sa forme a inspiré, quelques années plus tard, les célèbres stations-service Total.

Montée à Mirepoix en deux mois par Serge Binotto lui-même, elle fut habitée pendant 25 ans par ses parents, puis par lui-même, qui la vendit finalement à une artiste. Cette dernière l’a cédée à son tour, en 2017, mais comme bien mobilier, à un marchand parisien spécialiste de l’architecture du XXe siècle et déjà propriétaire de plusieurs maisons Prouvé. Il souhaitait la démonter pour la déplacer et la revendre – il existe en effet un marché très actif des maisons démontables Prouvé.

Une instance de protection, arrivée tardivement, en avril 2018, a néanmoins permis de stopper l’opération, laissant toutefois le bâti altéré. L’idée serait aujourd’hui de parvenir à maintenir la maison sur place pour la restaurer et lui offrir une nouvelle vie. L’Association de sauvegarde et de valorisation de la maison ronde de Mirepoix, créée à cet effet en 2017, s’attache ainsi à faire connaître cette architecture singulière. Et elle tente de réunir les 250 000 euros nécessaires à son achat et sa restauration.

Partager sur :