Le patrimoine s’invite dans les écoles

Par Victoire Becker

Date de publication : 02/10/2020

Depuis peu, le patrimoine est abordé à l’école. C’est, selon le gouvernement, un moyen de former les citoyens et de consolider une culture commune aux Français. L’éducation au patrimoine artistique, naturel et immatériel est même devenue un objectif prioritaire du ministère de l’Éducation nationale. Cela se traduit à la fois dans le programme scolaire, avec l’inclusion de cours d’histoire de l’art dans certaines matières, et par les collaborations mises en place avec des associations extérieures. 

Parmi les initiatives les plus populaires, Levez les yeux, ou Les enfants du patrimoine donnent l’occasion aux écoliers de se familiariser avec le patrimoine architectural autour d’eux. La classe, l’œuvre ! propose à une classe d’étudier un objet d’un musée voisin, et de le présenter lors de la Nuit européenne des musées, chaque année au mois de mai. Enfin, grâce à l’ouverture progressive de Micro-Folies depuis 2017, un nombre grandissant de jeunes ont accès à des expositions et visites virtuelles, des contenus pédagogiques réalisés par des conservateurs, ou encore des jeux.

L’association VMF a aussi suivi le mouvement en créant en 2016 Le patrimoine, toute une histoire pour inciter des enfants du CM1 à la 6e à découvrir leur patrimoine de proximité. Cette opération pédagogique a reçu les parrainages du Ministère de la Culture et du Ministère de l’Education nationale et est également agréée par ce dernier. Elle comporte plusieurs volets. Tout d’abord, un kit pédagogique permet aux élèves de découvrir quelques monuments du patrimoine français. Il est composé pour chaque site d’un poster, d’une fiche permettant à l’enseignant de faire son cours, et d’une feuille de jeux pour les enfants. En parallèle, un concours est organisé chaque année, selon un sujet donné. Entre 100 et 200 écoles sont d’abord jugées à l’échelle régionale, puis nationale, par un jury de 5 spécialistes du patrimoine, de la culture et de l’éducation : Jeanne Faton (Directrice des Éditions Faton, partenaires du concours), Éric Rostand (Chargé d’études au bureau de l’éducation artistique culturelle et sportive du ministère de l’Éducation nationale), Nicolas Chaudun (Directeur des Éditions de l’Esplanade), Philippe Toussaint (Président des VMF) et Constance de Magneval (Directrice des VMF).

Malgré le confinement dû au coronavirus, le concours a quand même pu se dérouler cette année, avec la participation d’environ 50 écoles. La consigne de l’édition 2020, « Patrimoine à la une » , était de concevoir la couverture d’un magazine Vmf sur une région. Le jury a distingué trois classes : les CM1/CM2 de l’école Fernand-Vivet dans la Sarthe, les CM1/CM2 de l’école des Verts-Monts dans le Pas-de-Calais et les CM2 de l’école Louis-Pasteur dans l’Aude. L’école Fernand-Vivet, grande gagnante de ce concours a vu sa couverture apparaître dans le numéro Vmf de septembre 2020 consacré à l’Allier.  

Le concours aura à nouveau lieu en 2021, sur le thème « Affiche ton patrimoine ! ». Les élèves devront créer une affiche pour inciter le public à venir découvrir leur région. 

Partager sur :