Du tourisme au patrimoine, il n’y a qu’un lac

Par Juliette Michel

Date de publication : 08/12/2020

Temps de lecture : 3 minute(s)

Au cœur de la région des lacs, en Savoie, la journaliste et présentatrice Marie-Christine Hugonot est partie en quête des trésors artistiques et architecturaux de cette contrée souvent réduite à son potentiel touristique.

Au fil des pages, l’auteure, ayant longuement été critique d’art, propose un tour d’horizon de cette région à l’identité forte et au patrimoine bien connu. Très huppée aux XIXe et XXe siècles, notamment sous le Second Empire quand le thermalisme s’est largement développé, elle reste un havre de paix où il fait bon vivre entre ville et montagne. On y découvre les édifices composant le grand complexe hôtelier d’Évian, ainsi que les établissements et sources du Châtelet, construits en 1911 par le célèbre architecte Jules Lavirotte. L’histoire de la villa du Châtelet et son scandale de 1925 nous sont aussi contés : les administrateurs de la Société des sources d’eaux minérales du Châtelet sont accusés d’avoir mis en circulation des milliers de bouteilles d’eau dite « minérale » qui contenaient de l’eau puisée dans le lac Léman.

Au-delà de nombreuses anecdotes historiques semblables, l’ouvrage regorge de portraits d’artistes et d’artisans locaux : dépaysement garanti devant les œuvres délicates de l’artiste sud-coréenne Ji-Young Demol Park, vivant dans la région depuis plus de 20 ans et peignant les lacs au fil de ses pérégrinations. Une mise au vert s’impose ? Le « jardin sensible » de Maria et Philippe Lamour a été conçu selon les principes du Feng-shui et accueille les touristes en quête de bien-être et d’apaisement. L’architecture enfin. Et quelle architecture ! Une sélection résolument moderne présente les plus belles demeures aux vues plongeantes sur les lacs.

Coup de cœur pour la villa géométrique de l’architecte Pierre Berger, construite dans les années 1970 et récemment restaurée par son confrère Philippe Cheysson, qui a relevé le défi de transformer cet ancien lieu de villégiature en une résidence principale et familiale. Depuis cette maison entièrement vitrée, le regard – qui ne s’habitue sans doute jamais à ce spectacle quotidien – porte bien au-delà du lac, pour se perdre dans l’immensité des montagnes savoyardes.

Entre histoire, patrimoine, architecture et artisanat, Marie-Christine Hugonot nous dévoile un joli panorama de la région et conjugue dans cet ouvrage son amour pour l’art et la montagne. Une publication qui fera le bonheur des touristes comme des locaux.

Vue sur lacs : Architecture et patrimoine en Savoie Mont-Blanc, par Marie-Christine Hugonot, éditions Glénat, 255 pages, 30 €

Partager sur :